S. Doceul

Avis de tempête pour mers d’huile… sur toile! Découvrez les deux univers de cet artiste peintre: mers démontées sous cieux plombés ou paysages fantasmagoriques issus de l’imaginaire de l’artiste, mais avec pour trait commun une lumière extraordinaire vous invitant à plonger dans le monde et l’œuvre de S. DOCEUL.
Une autre spécificité de cet artiste : ses marines en noir et blanc, à la précision quasi photographique ! Du talent et une technique rare qui n’exclut pas une pointe d’humour, quand par exemple l’artiste invite Don Quichotte à visiter les moulins d’Armorique, ou lorsqu’il juche de petites maisons sur d’improbables pointes rocheuses perdues au milieu des flots…

Huile sur toile. Artiste permanent de la galerie. Pour toute sélection complémentaire de cet artiste, merci de nous contacter.

A la pointe de Penmach (46×38)
Bleu sur l’Aber (46×38)
Côte sauvage (90×30)
Le grand large (100×80)
Le vent bleu (30×90)
L’espérance folle (100×80)
Marée basse (130×97)
Neige en bas des grées (50×50)
Océan (50×50)
Océan de Quiberon (116×89)
Temps d’orage (46×38)
Vent d’écume (100×80)

C. De Piedoüe

Après des études d’art graphique à Paris, Caroline de Piédoüe se dirige vers la peinture. Premier salon d’automne au grand palais en 1986 suivi de nombreuses expositions en France ; L’artiste est récompensée à plusieurs reprises – salon d’hiver de Versailles, de Lyon, Strasbourg,  médaillée au salon des artistes Français  etc. …-Ses tableaux s’inspirent alors des scènes de la vie quotidienne.

En 2006, après avoir réalisé un décor pour le théâtre des Mathurins à Paris, ses sujets deviennent les jeux de scène, les gestes et les visages des acteurs. Avec la complicité des metteurs en scènes et des comédiens, elle expose sa «  peinture de théâtre » dans les plus grands théâtres parisiens.

En 2011 elle revient à ses premières amours : les scènes de vie, expose en France et en galeries et foires d’art contemporain à Tokyo, Toronto, New York, Hambourg, Amsterdam…

Pour toute sélection complémentaire de cette artiste, merci de nous contacter.

Gustave (120×80)
Olivia (65×80)
Augustin (81×65)
La dune (50×50)
Sous les remparts (100×73)
La rue en plein midi (80×80)
Les deux hommes aux chapeaux (80×40)
Cinq et le vent (73×50)
Le transat (60×30)
Trio Noirmoutrin (80×80)
Sans titre (20×20) – sur toile libre

A. De Magistris

Alessandro de Magistris est né en 1959 en Italie, où il vit et travaille encore aujourd’hui. Il grandit à Via Margutta, lieu de rencontre des artistes de tous horizons dans une atmosphère qui va fortement marquer son enfance et influence toujours son œuvre actuelle. Laissez-vous dévoiler ses nus féminins nimbés de lumière, dans une atmosphère entre délicatesse et douce mélancolie.
Des femmes à la fois fragiles et mystérieuses révélées dans l’intimité de leur alcôve. Un hommage à la beauté des femmes… et à la sensibilité de l’artiste.

Huile sur toile.

Dea Neyra (50×70)
Luci della sera (60×80)
Lucilla (60×80)
Silenzio argentato (60×80)

S. Cha

Une œuvre forte, une parfaite maîtrise de la lumière, des couleurs vibrantes et pures … Laissez-vous emporter par la musicalité de ses œuvres, glissant sur ses subtils glacis, vibrant aux rythmes enlevés de ses compositions… dans une orchestration sensible et juste.
Née en Corée du Sud, S.Cha a suivi des études d’arts plastiques à Séoul puis en France. Forte de sa double culture et de ses rencontres (elle a notamment travaillé aux côtés de Jean Balitran) elle nous fait découvrir ses mondes intérieurs ; les émotions se télescopent sur la toile, faisant la part belle à une abstraction lyrique pleine de poésie alliant douceur et tempérament.
« Je suis née en Corée, au printemps. C’est le moment où nous donnons une nouvelle peau à nos maisons traditionnelles. Les murs qui nous protègent de l’extérieur sont constitués d’une fine couche de papier que l’on doit réparer des dommages de l’eau après les jours pluvieux de l’hiver. Des morceaux de papier, des fleurs, sont déposés et collés sur les couches précédentes. Dans mon regard d’enfant, l’accumulation de ces strates dessinait en filigrane, à la lueur du jour, notre passé mais aussi des formes en devenir. Tout commence par une rencontre particulière avec l’organisation du monde et des éléments. De mes sentiments surgit un univers pictural d’où j’abstraie l’essentiel. C’est là où je vis, c’est pour cela que je vis… ».
S.Cha a exposé à Séoul, Moscou et en France.

Force et sensualité de l’abstraction lyrique, ces œuvres sont en perpétuelle mutation. Les toiles sont riches, complexes tout en défiant la pesanteur. Des contours légers et vaporeux se heurtent au cœur en mouvement, tout en matière, trouvant son équilibre au milieu du chaos originel…

Pour toute sélection complémentaire de cette artiste, merci de nous contacter.

Sans titre (100×100) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (100×100) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (130×97) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (73×60) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (100×100) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (73×60) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (130×97) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (73×60) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (100×100) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (80×80)

Sans titre (100×100)

Sans titre (73×60)

Sans titre (100×100)

Sans titre (116×89)

Sans titre (100×81)

Sans titre (73×60)

Sans titre (46×38)

Sans titre (46×38)

Sans titre (46×38)

Sans titre (40×40)

Sans titre (81×65) – VENDU

S. Cairon

Des encres sur papier, en noir et blanc ou en couleurs. Toujours en pièces uniques et originales, encadrées sous verre.

Les farandoles de cette artiste vous invite à la danse. Travaillant avec un modèle vivant à qui elle impose une musique, l’artiste nous propose des mouvements décomposés de ces danses. Plus ou moins enlevées, plus ou moins complexes, toujours rythmées, les corps sont liés les uns aux autres et se découvrent telle une partition.
Vous trouverez ci-dessous un petit aperçu de ces œuvres; Plusieurs encres ne sont pas en ligne, mais sont disponibles en permanence à la galerie, de format 40×50 cm ou 60×80 cm.

Les nouvelles encres (couleurs ou noir et blanc) sont arrivées. De format 60×80 ou 40×50 cm, toujours en pièces uniques; Vous trouverez juste un petit aperçu sur cette page; l’intégralité de la collection est à découvrir à la galerie!

Pour toute sélection complémentaire de cette artiste, merci de nous contacter.

Petit aperçu des nouveautés d’octobre 2019…
Encre (60×80 cm)

Encre (60×80 cm)

Encre (40×50 cm)

Encre (40×50 cm)

Encre (60×80 cm)

Encre couleur (60×80 cm)

Encre (33×95 cm)

Encre couleur (40×50 cm) – VENDUE

N. Benedetti

Né en 1973, cet artiste a été présenté dans plusieurs galeries et expositions, en France et à l’étranger (Toulouse, la Rochelle, Nantes, Genève, Marseille, Annecy, …) depuis 1990.

Il nous invite à découvrir sesdeux univers qui se croisent et se répondent.

le premier, c’est celui qu’il appelle tout simplement ses « petits bonhommes », des petits personnages très identifiables qui nous touchent par leur simplicité, leur candeur, leur attente… Car voilà, ces petits êtres semblent en transit. Ils guettent, leurs grands yeux rivés vers le ciel. Des yeux écarquillés qui s’émerveillent et qui redoutent, qui nous posent question aussi.

Leur bouche n’est pas même esquissée ; le silence enveloppe donc ces personnages et les nimbe de davantage de mystère.

Dénués de tout artifice, nus mais très souvent asexués, humbles, sans aucun signe d’appartenance à un quelconque groupe, ils sont universels. Ils nous ressemblent… de l’intérieur : nos remises en question, nos doutes et nos espoirs.

Le temps ne laisse ses traces que sur les fonds. Que ce soit sur du métal oxydé, ou des fonds volontairement craquelés, à base de terre pour les arrimer à la réalité de notre monde, ils contrastent avec le côté lisse de ses personnages. Tour à tour déchirés, grattés, patinés, lumineux…. À l’image de nos vies… et de nos émotions !

Son deuxième univers se constitue de portraits ou de familles. Sereins, simples, une part d’enfance exacerbée et un regard captivant. Toujours hors du temps, dans un espace tout autant indéfini, souvent statiques, parfois même comme emmaillotés. Des personnages « totems » qui trouvent leur raison d’être non pas dans leurs actions mais dans ce qu’ils ont à nous dire. Ils nous observent, les yeux rivés aux nôtres, en prise directe avec notre sensibilité, notre intimité.

Pour N. Benedetti, ce n’est pas nous qui choisissons une œuvre, c’est elle qui nous choisit. En nous interpellant, en résonnant avec nos souvenirs, en tissant son lien avec nos émotions.

Pour toute sélection complémentaire de cette artiste, merci de nous contacter.

Sans titre (100×80) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (100×80) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (100×80) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (100×80) – NOUVEAUTÉ

Sans titre (66×131 cm) – sur métal oxydé
Sans titre (84×104 cm) – sur métal oxydé
Sans titre (100×70 cm) – sur toile
Sans titre (100×81 cm) – sur toile
Sans titre (100×81 cm) – sur toile
Sans titre (106×86 cm) – sur métal oxydé
Sans titre (28×22 cm) – sur métal oxydé
Sans titre (104×84 cm) – sur métal oxydé
Sans titre (52×42 cm) – sur métal oxydé
Sans titre (28×34 cm) – sur métal oxydé
Sans titre (28×22 cm) – sur métal oxydé – VENDU
Sans titre (100×80) – VENDU

Sans titre (100×81 cm) – sur toile – RÉSERVÉ

J. Balitran

Huile sur toile

Tout n’est que force, sensualité et sensibilité dans les œuvres de Jean Balitran. Né en 1930, cet amoureux de la vie et de ses plaisirs simples ne cesse de chercher avec une humilité à la hauteur de son talent. Poète, ses mots sont les couleurs, musicien ses notes sont le rythme qu’il insuffle à ses coups de pinceaux. Grand passionné de la vie, Jean Balitran est de ceux qui savent observer la nature et la transcender sur la toile. De la sensualité de ses nus féminins à l’extrême délicatesse de ses paysages à la limite de l’abstraction, de l’ocre lumineux au bleu profond, découvrez ses œuvres à la fois riches et épurées.

Maintes fois récompensé, cet artiste au magnifique parcours riche de 60 ans d’expositions et dont les œuvres ont fait l’objet d’acquisitions particulières ou institutionnelles en France comme à l’étranger et figurent dans plusieurs musées et fondations : Musée de Long Island (New York), Musée d’Oshkosh (Winconsin, USA), Musée de Collioure, Musée du Gemmail (Tours), Fonds National d’Art Contemporain (Paris), FRAC d’Auvergne, Fondation Mr Payson (New York)…

Bleu soir de Loire (116×89) – NOUVEAUTÉ

Rouge couchant (100×100)- NOUVEAUTÉ

Bleu d’orage sur Loire (116×89)- NOUVEAUTÉ

Jaunes d’automne (100×100)- NOUVEAUTÉ

Fleuve de sables (116×89)- NOUVEAUTÉ

Lumière ligérienne (80×80)- NOUVEAUTÉ

Nu pariétal (100×100)- NOUVEAUTÉ

Nu paysage courbé (50×50)- NOUVEAUTÉ

Soir automnal sur Loire (100×100)

Lumière de printemps (40×40)

Prélude orageux (116×89)

Plantureuse (100×100)

Prémices du printemps (100×100)

Ocre jaune de Loire (100×100)

Printemps ligérien (100×100)

Nudité (40×40)

Vert tendre de Loire (100×100)

Automne neigeux (40×40)

Nu solaire (60×60)

Paysage de femme (61×50)

Première neige (100×100) – VENDU